Cheval

Bienvenue sur Exposé sur le cheval

Sur ce site, des explications et des documents pour réussir votre exposé sur le cheval. Notre souhait est de vous donner les outils et la matière pour réussir parfaitement cet exposé. Nous avons placé sur le coté droit de ce site tous les outils qui pourront vous aider à la réalisation de ce projet. Comment rédiger son plan d'exposé ? Comment être à l'aise pour parler en public et réussir votre présentation orale devant toute la classe ? Quelles sont les techniques pour cacher son stress, ou mieux encore, le vaincre. Quelles sont les astuce pour esquiver les questions embarrassantes ou les moqueries de camarades. Nous vous offrons aussi des accessoires qui agrémenteront fortement votre présentation : deux posters pédagogiques sur les chevaux à remplir soit même : un poster avec une silhouette de cheval, un poster de squelette de cheval, une bande son MP3 de bruits émis par les chevaux. Pour tous les niveaux mais aussi pour les exposés de cm1 et exposé de cm2. A gauche de la page, nous avons réuni beaucoup d'éléments permettant de rédiger. Mais attention, ils sont en vrac, et vous aurez besoin du plan d'exposé pour composer parfaitement votre travail. Bravo pour ce choix d'un exposé sur le cheval ; un sujet judicieux !
 

Exposé sur le cheval : tout sur le cheval

Les origines du cheval

Les origines exactes des chevaux sont assez floues.

Les spécialistes datent l’existence des mammifères sur terre depuis au moins cent millions d'années. Au début du tertiaire, un animal de la taille d'un chien, possédant quatre doigts aux membres antérieurs et trois doigts aux membres postérieurs, peut être considéré comme l'ancêtre du cheval.
Les scientifiques ont nommé cet ancêtre du cheval Eohippus, cet animal est le premier maillon de toute une chaîne d'évolution qui, en quarante millions d'années, aboutit à notre cheval actuel.

AU début du quaternaire, peu de temps avant l’apparition de l’homme sur terre, les caractéristiques du cheval sont bien établies. La rencontre entre l'homme et le cheval va pouvoir avoir lieu tant elle semble inéluctable ! Ensemble, ils vont traverser les âges, étroitement liés et associés à l'histoire. L’homme a très vite pris conscience des immenses avantages que pourrait lui procurer l’espèce chevaline, l'homme va le protéger des prédateurs et il va même contribuer à sa protection en améliorant les races et leur résistance.
On le dit le meilleur ami de l’homme, tant il a influencé et marqué l’humanité. On situe généralement la domestication du cheval au néolithique, à l'âge de la pierre polie. Le cheval de Prjewalsky, vivant en troupeaux en Mongolie, est l'ancêtre vivant de tous les chevaux actuels. Certains spécialistes estiment plutôt que cet ancêtre est le tarpan de la Russie méridionale. Il a disparu mais on dispose encore d'images de ce cheval. Toutefois les fresques rupestres présentent dans les grottes de Lascaux, en France, semblent donner raison aux défenseurs du Prjewalsky. Le sens de ces dessins indiquent qu’au départ, les chevaux étaient surtout élevés pour constituer une réserve de nourriture pour les habitants des communautés humaines.
Il semblerait que ce soit en chine que le cheval ait été utilisé d’une manière plus conforme à ses immenses possibilités. Vers 3500 ans avant Jésus-Christ, le cheval accède presque au statut divin et l'empereur de Chine Chinois Wu Ding, mort en 1118 av. J.-C s'adresse à lui régulièrement. .Le cheval était peu utilisé comme animal de trait dans l'agriculture mais les Chinois seraient à l'origine du collier d'épaule. Ils utilisèrent l'étrier au VIe siècle av. J.-C., la cavalerie formant le gros des troupes chinoises. Le cheval sert de moyen de transport et de communication (coursier). Les premiers chars à deux roues tirés par deux chevaux datent de la même époque, et c'est d'ailleurs aux Chinois que l'on doit l'invention de la selle, des étriers et des éperons.
Le paléontologue français Edouard Piette semble démonter le contraire. Il a en effet découvert, dans des grottes du sud de la France et d'Espagne, des peintures rupestres de la préhistoire qui représentaient des chevaux harnachés grâce à une sorte de licol constitué de "lianes ".

On peut donc supposer que nos ancêtres ont inventé une partie de l’art équestre
A travers les invasion et les guerres, les Chinois, puis les Perses, les Egyptiens, les Grecs et les Romains vont apporter au monde entier les nouvelles techniques pour utiliser les chevaux.

Trois grandes civilisations du bassin méditerranéen : les Egyptiens, les Grecs et les Romains ont fait évoluer fortement l'art de l'équitation dit l’art équestre

A l'âge de bronze (2300 / 800 av. JC) le cheval épaule l'homme dans les travaux champestres (cheval de trait) et sur les champs de bataille

Au Haut Moyen Age, les chevaux utilisés par les chevaliers sont des chevaux assez lourds, des montures assez proches des actuels chevaux de trait.

Dès la renaissance, l’esthétisme prend une place plus importante et deux catégories de chevaux cohabitent : Les chevaux utilisés pour les travaux agricoles, plus trapus et forts. Les chevaux plus fins qui vont se rapprocher du cheval contemporain, dit d’équitation.
Issue de la Renaissance italienne, l'Equitation Académique s'épanouit au XVIII ème siècle.

Pendant des siècles encore, le cheval va servir l'homme et l’accompagner dans son impérial désir de domination planétaire.
De nos jours, l’invention du moteur a fait perdre au cheval sa fonction de transport (bien que certains continents continuent de l’utiliser ainsi). De nos jours le cheval trouve son épanouissement dans les loisirs, et déchaîne toujours autant de passions chez son plus vieil ami, l’homme.
L'homme a toujours représenté son plus vieil ami, d'abord avec des dessins de cheval, des images de chevaux et enfin des photos de cheval.


ZOOM les métiers autours des chevaux possibilité de consacrer la totalité du sujet de l'exposé à ce thème

Moniteur de centre équestre
C’est un professionnel responsable de l’ensemble du travail des chevaux dans un centre équestre : débourrage travail quotidien et dressage. Il a la responsabilité des soins des animaux et de la propreté de l’établissement. Il accueille et prend en charge le public. Il organise également des activités d’animation et d’enseignement. Formation Le candidat doit obtenir le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) spécialité « activité équestre.Cette spécialité est délivrée selon l’option choisie : *Equitation *Tourisme équestre *Equitation western *Equitation de tradition et de travail *Attelage . Débouché Le diplômé pourra par cette qualification participer à l’encadrement et l’animation des activités dans son domaine de compétence. Il peut devenir enseignant, responsable pédagogique, coach, cavalier professionnel ou marchand courtier après avoir suivi la formation adéquate.

L’accompagnateur
équestre
est une personne qualifiée qui encadre des groupes de cavaliers pour des randonnées à cheval en application des règles d'hygiène et de sécurité. Il participe à l’entretien d’une écurie et d’une cavalerie adaptée, il maintient les installations et le matériel. C’est la personne responsable des soins qui assure et évalue le travail des chevaux. Formation Le candidat doit obtenir le Brevet d'Etudes Professionnelles Agricoles (BEPA), option Activités hippiques, ainsi que le brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien (BAPAAT) avec le support technique randonnée équestre. Le candidat peut ensuite envisager :Le BP JEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) spécialité « activité équestre » option « tourisme équestre ». Débouché La personne peut travailler au sein d’un club hippique ou un club de vacances en tant qu’employé puis évoluer vers la responsabilité du club.

Palfrenier soigneur

Il s’occupe des soins et de l’entretien des chevaux. Il panse et fait les soins infirmiers courants, il douche, toilette le cheval… C’est lui qui sort quotidiennement les chevaux au paddock et au manège. Formation Il est souhaitable que le candidat passe le Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) activité « Soigneur d’équidés ». Débouché Le palefrenier peut travailler dans un club hippique ou être lad jockey avec de l’expérience dans les centres d’entraînements.

Dentiste équin
C’est un technicien spécialisé dans l’entretien de la dentition équine. L’activité est reconnue mais pas le métier. Formation Il n’y a pas de statut officiellement reconnu, seuls les vétérinaires et les maréchaux ferrants sont habilités à pratiquer ces soins officiellement. Il est nécessaire d’avoir une très bonne connaissance de la dentition équine pour pratiquer ce métier.Il existe néanmoins des écoles à l’étranger, mais aucun diplôme requis. La formation peut se faire en binôme. Débouché Le candidat peut travailler en binôme avec un dentiste équin ou un vétérinaire.

Maréchal ferrant
C’est un artisan qui entretient et soigne les pieds du cheval. Il taille les sabots, forge les ferres en fonction des pieds du cheval et de l’activité sportive. Il crée et pose des fers orthopédiques ou thérapeutiques. Formation Il doit être diplômé du Certificat d’Aptitude Professionnel (C.A.P) de maréchal-ferrant ou du Brevet d’Etudes Professionnels Agricole (BEPA) Activités hippiques spécialité " maréchalerie " Débouché L’artisan est à son compte ou employé d’une PME, il peut avec de l’expérience suivre les chevaux en déplacement sur des manifestations. Vous pouvez venir voir travailler le maréchal ferrant au centre équestre du Neubourg. Le vétérinaire est un professionnel de la santé des animaux; il protège les animaux et son environnement, et peut exercer dans les domaines de la santé publique, de la biodiversité des espèces...

Vétérinaire

Le vétérinaire de gros animaux (chevaux vaches…) se déplace chez les clients : écuries, clubs ou particuliers. C’est une personne souvent pressée par le temps : gestion des urgences, gardes et présence lors des compétitions/manifestations. Formation Le candidat doit avoir un Bac S et passe deux années en classes préparatoires pour présenter le concours d’entrée à l’une des écoles vétérinaires : Maison Alfort, Toulouse, Lyon (compter six ans d’études ou neuf ans pour une spécialisation) Débouché Le vétérinaire peut pratiquer en binôme, travailler en laboratoire, devenir vétérinaire spécialisé, être dans la recherche ou la santé publique…

Sellier

Voici un métier artisanal en voie de disparition. Cette personne aime créer et travailler les cuirs. Il fabrique tout l’équipement cuir du cheval et crée et répare des produits. Formation Le candidat peut passer le Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) de sellier harnacheur (non obligatoire). La transmission de ce métier peut se faire par l’expérience terrain. Débouché Cet artisan peut être salarié, dirigeant de sa propre PME, bourrelier, maroquinier.

Groom
Cette personne travaille dans une écurie de compétition et se déplace pour accompagner les chevaux en concours. Formation Aucune formation n’est obligatoire, mais il faut être impérativement un cavalier de bon niveau. Le candidat peut passer le Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles (BEPA) « entraînement du cheval de compétition » . Cette formation peut être complétée par un certificat de spécialisation "éducation et travail des jeunes chevaux". Débouché La personne qualifiée peut être groom dans une écurie de concours ou cavalier d’entraînement.

Responsable de haras ou eleveur

L’éleveur doit imaginer le meilleur des croisements possibles entre une jument et un étalon pour obtenir un poulain de qualité en fonction des aptitudes demandées (cheval de sport, d’endurance, de course …). Il surveille la gestation (11 mois) de la poulinière une fois celle-ci "pleine". Après chaque naissance, l'éleveur s'occupe de la croissance du foal jusqu'à son départ au débourrage ou de sa vente publique ou privée. Il peut néanmoins se charger lui même du débourrage et du dressage. Il existe des éleveurs pour toutes sortes d’animaux : vaches, cochons, poulets, ânes, dindes …le choix est vaste mais le métier reste le même. Formation Plusieurs possibilités s’offrent au candidat :Le Brevet d’Etudes Professionnelles Agricoles (BEPA) puis le baccalauréat professionnel (diplôme de niveau IV) avec option « conduite et gestion de l'exploitation agricole » production du cheval dans un établissement d'enseignement agricole. Ces formations peuvent être complétées par un certificat de spécialisation "éducation et travail des jeunes chevaux" ou encore par le Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTS) "Production Animales" accessible en deux ans en formation continue ou par apprentissage après le baccalauréat. Débouché Ces personnes peuvent travailler au sein d’une exploitation d’élevage ou dans un haras privé et devenir avec de l’expérience courtier à terme.

Inséminateur

C’est un professionnel qui collecte la semence des étalons puis il insémine le sperme aux poulinières venues dans les haras. Formation Il faut être diplômé de la licence d’insémination en faisant une formation à l’Ecole Nationale Professionnelle des Haras du Pin pour obtenir le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Inséminateur équin délivré par le ministère de l’agriculture (cinq semaines). Débouché Inseminnateur dans un haras public ou privé.

Entraineur
Il est le gestionnaire de la carrière du cheval en course. L'entraîneur est chargé de la préparation physique et mentale d'un cheval confié par un propriétaire qu'il doit transformer en animal de compétition. L'entraîneur est un chef d'entreprise à part entière, susceptible de manager jusqu'à cinquante personnes.Il planifie la mise en œuvre de l’entraînement et l’engagement des chevaux dans les épreuves. Formation Souvent se sont d’anciens jockeys professionnels avec une très bonne expérience des chevaux de courses. Ils obtiennent la licence d’entraîneur professionnel public auprès de France Galop pour le galop ou la licence d’entraîneur professionnel public auprès de la Société d’Encouragement à l’Elevage du Cheval Français (SECF) pour les courses au trot. L’obtention au préalable d’un diplôme de niveau 4 (Bac, Bac Pro, etc…) du ministère de l’agriculture est un atout supplémentaire pour l’obtention des aides destinées aux jeunes agriculteurs. Les candidats doivent participer au stage d’entraîneur qui est obligatoire pour s’installer. Les conditions d’admissions au stage : La personne doit être âgé de 21 ans et doit faire l’objet d’un avis favorable de la part du Service des courses et jeux du Ministère de l’Intérieur. Le contenu du stage : Le stage de 200 heures forme et contrôle les connaissances des capacités à exercer la profession d’entraîneur en France. Le contenu de la formation : On y enseigne le code des courses au galop ou au trot selon la licence demandée, la gestion économique et sociale des courses hippiques, la conception d’un projet d’installation. À l’issue du stage, chacune des matières suivantes est contrôlée : La connaissance du code de courses au galop ou au trot, connaissance du cheval, la gestion sociale, la gestion économique. Pour les conditions d’obtention de l’autorisation d’entraîner, voir le détail pour les courses au galop sur www.france-galop.com , pour les courses au trot sur www.cheval-francais.com. Débouché Pré entraîneur, éleveur, propriétaire, formateur professionnel


Jockey driver
Ce cavalier monte les chevaux en courses de plat, d’obstacles ou au trot (Driver). Le poids du cavalier est réglementé : Plat, poids de 46 à 54 kg pour 1,55m. Pour les courses à obstacles, les normes vont concernant le poids, jusqu’à 60 kg pour 1,60m à 1,70 m. Formation Le Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) « Lad Jockey, Lad Driver » Le Brevet d’Eudes Professionnelles Agricoles (BEPA) option « hippiques spécialité-entraînement du cheval de compétition » Pour monter en qualité de jockey dans une course au galop il faut avoir plus de dix-huit ans et moins de quarante-cinq ans. Pour le Driver (courses au trot), Il faut avoir moins de 70 ans... L’autorisation de monter n’est valable que pour les douze mois à venir. Débouché L’emploi direct des jeunes est celui de cavalier d’entraînement (lad jockey) au galop, et de lad driver au trot. Ils pourront monter en courses officielles une fois la licence de monte en poche. Avec de l’expérience, ils peuvent devenir entraîneurs, responsables d’écurie.

Le lad driver

Le lad jockey ou cavalier d'entraînement est le cavalier du matin. Il veille, tout au long de leur carrière, sur quatre ou cinq chevaux qu'il monte à l'entraînement, nourrit et soigne. Le cavalier d'entraînement est souvent un apprenti jockey n'étant pas devenu professionnel. Formation Pour être cavalier d’entraînement, il faut obtenir soit le Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole (CAPA) option « Lad Driver Lad jockey Le Brevet d’Eudes Professionnelles Agricoles (BEPA) option « hippiques spécialité-entraînement du cheval de compétition » Des formations continues sont possible pour les adultes sur 3 mois. Débouché Le diplômé peut être employé en tant que cavalier d’entraînement ou de lad driver dans une écurie de courses. En fonction des aptitudes et des aspirations, il peut monter en courses officielles en exerçant le métier de driver ou de jockey professionnel en obtenant la licence de monte délivrée par France Galop pour les courses au galop ou la licence de monte de la Société d’Encouragement à l’Elevage du Cheval Français (SECF) pour les courses au trot. Il peut également aspirer à devenir avec de l’expérience second d’écurie ou premier garçon.

Agent ou adjoint des haras nationaux

Cette personne met en œuvre les différentes prestations proposées par les Haras Nationaux aux éleveurs et aux détenteurs d’équidés dans les centres techniques et les pôles hippiques. Formation Cette formation concerne les agents et adjoints techniques stagiaires des haras nationaux admis sur concours de niveau C.A.PA./B.E.P.A. et galop 5. Ils doivent être majeurs (concours national annuel organisé par les haras nationaux en fonction des postes à pourvoir). La formation dure six mois à l'Ecole nationale professionnelle des haras. Le contenu de la formation porte sur les matières suivantes: - Les connaissances générales (réglementation, hygiène et sécurité, développement, ...). - Les connaissances spécifiques (alimentation, génétique, reproduction, identification, hygiène et sécurité, réglementation). - L’enseignement pratique : entretien et utilisation du cheval, techniques de reproduction, équitation, attelage, notions de sellerie et de maréchalerie. - La communication et les relations humaines. - Le permis poids lourd Débouché L’agent ou l’adjoint technique des haras nationaux est susceptible d’être appelé dans l’un des haras public de France.

Garde à cheval

Ce cavalier est chargé de veiller à cheval sur un site délimité afin de protéger l’environnement. Il oriente et éduque le public, protége le patrimoine naturel. Les missions varient selon le type d’emploi. Formation Le candidat peut passer une bonne connaissance de l’équitation et de l’environnement est exigé. Débouché La personne peut être cavalier d’extérieur, garde de parc naturel, garde forestier à cheval : en cours d'expérimentation par la DNTE et ONF voir www.onf.fr/. Il peut être embauché également comme patrouilleur, écopasteur ou agent de sécurité. Le cavalier peut bifurquer également en devenant garde républicain avec une formation militaire supplémentaire.


La présentation sur ordinateur se fait de plus en plus


Il y a quelques années les enseignants (certains) n'étaient pas favorable à l'utilisation de l'ordinateur pour un exposé. Mais il a bien fallu constater que cet objet se révelait de plus en plus incontournable dans les foyers et que sa place à l'école devenait évidente. C'est l'occasion de se familiariser avec des outils qui serviront aux élèves pendant leur scolarité et toutle long deleur future vie professionnelle. En effet quelle est l'entreprise qui de nos jours ne réalise pas de présentation powerpoint ?
En plus de powerpoint il existe de nombreuse façons de présenter.
Une astuce : le flipbook (voir le principe)

et pour voir les conseils pour la réalisation de votre exposé, allez sur http://www.comment-faire-un-expose.com vous y trouverez les astuces pour bien réussir votre oral, et plusieurs types de plans d'exposés possibles en fonction de la nature de votre projet.
De nombreuses images de chevaux diponibles sur google images http://www.google.fr/imghp
et de nombreuses vidéos sur le cheval sur youtube pour completer votre exposé sur le cheval.


 
  Pourquoi la forme de l'exposé est importante
 
  Quest-ce qui fait les éléments
d'une présentation impactante
 
  Comment mettre en forme
 
  Des exemples
 
 

Découvrir

Faites connaitre ce site à vos ami(e)s
  Un nouveau logiciel gratuit pour présenter
  votre exposé
   
  Une astuce : Prezi (voir le principe
  Quelles sont les techniques
  pour chacher son stress, ou
   mieux encore le vaincre?
  Quelles sont les astuces
pour esquiver les
questions
embarrassantes ?
  Tout savoir sur comment
réussir son exposé oral
en public
 
Vous pouvez télécharger chaque poster sous forme de PDF. En l'imprimant vous obtiendrez 6 feuilles A4 que vous pourrez relier entre elles en les collant avec un ruban adhésif.
Ces posters comportent des fines lignes que vous pourrez recouvrir au feutre et annoter. Nous vous offrons également les explications et les légendes pour que vous puissiez les copier sur les posters.
 

Poster silhouette du cheval

  silhouette entière du profil
 

Poster squelette du cheval

  squelette de profil
 

Votre masque Powerpoint
prêt pour l'exposé

  Si vous présentez votre exposé sur powerpoint, nous avons préparé un masque spécial.
Il contient les posters et des photos.
 

Bruits divers de chevaux
sonnerie de téléphone chevaux

 
 
Copyright©2011 exposé-sur-le-cheval.com Tous droits réservés Mentions légales